Le revolver modèle 1873
à destination de la marine.


Un peu plus sur le revolver d'ordonnance modèle 1873:


Articles sur le 1873 et les revolvers d'ordonnance Français:







Annonces NaturaBuy:

petites annonces Naturabuy : Colt 1895 3 " cal 41lc
Colt 1895 3 " cal 41lc

Colt 1895 en 3" cal 41lc etat parfait  voir photo j ai aussi les plaquettes ...

- Reste : 22m:42s
petites annonces Naturabuy : Revolver réglementaire 1874 cal. 11,73
Revolver réglementaire 1874 cal. 11,73

Très beau revolver MAS 1874: voir photos pour l'état. L'arme est proche du neuf 6 coups, simple et double action. Calibre 11,73 Catégorie D2 - vente libre à majeur   Revolvers modèle 1874, de fabrication civile de la Manufacture d'Armes et Cycles de...

- Reste : 36m:43s
petites annonces Naturabuy : Starr 1856 calibre 44 premier model  6 Coups à Deux Fonctions Simple & Double Action JAN 15 1856
Starr 1856 calibre 44 premier model 6 Coups à Deux Fonctions Simple & Double Action JAN 15 1856

Revolver starr double action modèle 1856 cal.44 tous les marquages bien visibles tres bon état,pas de jeu ,ressorts fermes,fonctionement mécanique parfait,bronzage viré tabac, N18964,canon avec de belles rayures,cheminées en tres bon état,revolver dans s...

- Reste : 1h 11m:43s
petites annonces Naturabuy : revolver de troupe 1873 pas cher et en bon etat
revolver de troupe 1873 pas cher et en bon etat

il s'agit d'un revolver remontésur une carcasse daté de 1882.Je le vend à regret pour cause de besoin de liquidités  les rayures sont encore bien nettes malgré quelques marques internes ,les chambres sont dans leur calibre d'origine.Quelques points d'oxyd...

- Reste : 1h 23m:42s
petites annonces Naturabuy : colt navy etat neuf
colt navy etat neuf

vend colt navy 1851 de marque filipietta  jamais tiré , état neuf...

- Reste : 1h 34m:08s
petites annonces Naturabuy : STARR 1863 origine US guerre de secession poudre noire simple action cal. 44
STARR 1863 origine US guerre de secession poudre noire simple action cal. 44

ancien révolver STARR dans un état trés correct bon ressort toutes les piéces sont au même numéro (barillet carcasse et canon)   intérieur du canon propre   Mod 1863 Simple Action .44 Revolver à percussion de calibre militaire (production 1863-1864) [2300...

- Reste : 1h 37m:43s
petites annonces Naturabuy : revolver  FAGNUS MAQUAIRE 1876 parfait 11 mm 11mm 1873 1874 brunissage d'origine maquaire
revolver FAGNUS MAQUAIRE 1876 parfait 11 mm 11mm 1873 1874 brunissage d'origine maquaire

TBE ,bonne percussion, bon alignement, aucun soucis pour le tir.  RAS , parfait fonctionnement Revolver FAGNUS ou aussi appelé Maquaire cal 11mm. Fonctionnement simple et double action.De côté marqué acier fondu. Fabriqué à Liège vers 1876 (poinçons). ...

- Reste : 1h 46m:43s
petites annonces Naturabuy : portière  revolver 1892
portière revolver 1892

je n'ai pas d'autres pièces...

- Reste : 1h 46m:43s
petites annonces Naturabuy : PAIRE DE REVOLVERS MLE 1858 LEPAGE MOUTIER A PARIS
PAIRE DE REVOLVERS MLE 1858 LEPAGE MOUTIER A PARIS

PAIRE DE REVOLVERS MLE 1858 LEPAGE MOUTIER A PARIS Dans leur état d’origine Fonctionnement parfait, canons et les chambres en état parfait Dans leur coffret d’origine avec la clé Les revolvers et coffret signé du propriétaire. Ensemble...

- Reste : 1h 55m:43s
petites annonces Naturabuy : Magnifique revolver Galand de luxe
Magnifique revolver Galand de luxe

Superbe revolver galand de luxe 12mm galand. En remarquable état 100%  de son nickelage d’origine mécanique ,indexation parfaite rayure du canon profonde et sans tache.  La grosse est en ivoire est en ébène superbement ajusté travail remarquable...

- Reste : 2h 22m:42s
petites annonces Naturabuy : Revolver Merwin & Hulbert large frame pocket army DA 44/40 winch(1116)
Revolver Merwin & Hulbert large frame pocket army DA 44/40 winch(1116)

Revolver Merwin & Hulbert pocket army large frame DA  44/40winch ,simple/double  action, 6 coups,  Bon fonctionnement, un peu de  jeu au verrouillage barillet, s'annule au départ du coup, très léger jeu au verrouillage canon,  Arme "jus" d...

- Reste : 2h 47m:41s
petites annonces Naturabuy : REVOLVER SMITH & WESSON MOD 1882
REVOLVER SMITH & WESSON MOD 1882

Revolver original SMITH & WESSON, calibre 38 S&W, logo SMITH & WESSON, canon 4 pouces avec bonnes rayures, TOP BREAK, Single Action. Bonne percussion. Precis à 25 mt. À restaurer (indexation à revoir). Plaquettes de crosse originales en parfai...

- Reste : 2h 48m:43s
petites annonces Naturabuy : revolver harrington & richardson à brisure calibre 32 S&W
revolver harrington & richardson à brisure calibre 32 S&W

Bon état, quelques traces d'oxydation. manque le ressort de rappel de la détente et l'élévateur. Longueur 14 cm...

- Reste : 3h 11m:41s
petites annonces Naturabuy : DEUX PETITS REVOLVERS BULLDOG XIXème
DEUX PETITS REVOLVERS BULLDOG XIXème

Ce petit velodog (ou bulldog) date de la fin du XIXème siècle,il est en calibre 6mm vélodog à poudre noire et il est dans un état splendide.Le bronzage est présent à 98%,les plaquettes de crosse sont en ébène finement quadrillé et le fonctionnement est PA...

- Reste : 3h 21m:44s
petites annonces Naturabuy : WEBLEY MARK III CAL 38S&W
WEBLEY MARK III CAL 38S&W

  Très beau revolver Webley Mark III (type SOE résistance) chambré en calibre 38S&W. Canon de 4".   - Belle conservation du nickelage à environ 92% sur l'ensemble de l'arme (un léger manque localisé sur un relief du barillet).   - Mécanique e...

- Reste : 4h 13m:43s

Le Revolver modèle 1873 de marine

revolver 1873 de marineSuite à l'adoption, en 1873, par l'armée de terre du revolver modèle 1873, la marine aussi souhaite remplacer ses armes de poing. Toutefois, il lui faudra attendre que les commandes de l'armée de terre soient réglées. Les 1873 de marine sont donc livrés dès 1877. Ils diffèrent légèrement des 1873 terre, et notamment au niveau du calibre, et des marquages.


Le revolver modèle 1873 de marine s'illustrera dans le monde entier, au mains de la marine et de la coloniale. Il voyagera et sera utilisé tout au long des guerres de colonies (second empire colonial Français), et notamment lors de la guerre franco-chinoise (Tonkin, Chine impériale, Annam) entre 1883 et 1885, Indochine, Afrique (1ère expédition de Madagascar en 1881-1882, ...), etc


Marins français à l'entraînement au tir au revolver mle 1873Marins Français à l'entraînement au tir au revolver modèle 1873. Carte postale. Entre 1886 et 1892.


Les revolvers de la marine, avant 1873


Le Lefaucheux 1858 de Marine

la marine Impériale, dans les années 1850, souhaite faire évoluer son armement individuel, et notamment les pistolets modèles 1837 et 1849 à un coup.

Entre 1856 et 1857, elle test donc différents revolvers:

Les 2 premiers sont rejetés par la commission pour plusieurs raisons: lenteur du chargement, une trop grande sensibilité à l'air marin: corrosif pour le métal, et qui altère les cartouches papiers.


C'est donc le Lefaucheux qui sort vainqueur de ces tests. Déjà connus, car largement adopté par les soldats et officiers lors de la guerre de 1870, les revolvers Lefaucheux sont réputés pour leur robustesse, et leur rechargement rapide, grâce à la cartouche à broche.

Lefaucheux de marine modèle 1858

Lefaucheux de marine modèle 1858. Crédit photo: JL


Le nouveau revolver est agréé par la Marine le 27 Octobre 1857, et adopté officiellement en tant que "Pistolet-Revolver Modèle 1858" le 4 Mars 1859.

Le 1858 de marine, fabriqué en arsenal d'état, subira plusieurs transformations (1867 et 1873), dont une modification du revolver pour tirer la cartouche de 12mm de marine (1858.N.T).

Lefaucheux de marine modèle 1858N (modification de 1867)

Lefaucheux de marine modèle 1858N (modification de 1867). Crédit photo: JL

Lefaucheux de marine modèle 1858NT (modification de 1873)

Lefaucheux de marine modèle 1858NT (modification de 1873). Crédit photo: JL


Le Lefaucheux 1870 de marine

En 1868, La Marine souhaite passer une commande avec Eugène Lefaucheux, pour 4000 revolvers supplémentaires, du type 1858. Elle ne s'adresse pas aux manufactures d'état, car elles sont surchargées de travail.
Lefaucheux, qui prépare déjà des armes à cartouche à percussion centrale propose à la commission d’artillerie de Vincennes un prototype de son futur modèle 1870.

Lefaucheux 1870 de marine

Crédit photo: JL

L'arme est testé pendant 2 ans (à Vincennes, et sur 2 bâtiments: le Louis XIV et le Savoie), et subit de nombreuses modifications. Le revolver est accepté le 3 Février 1870, le marché souscrit le 10 Février 1870, mais non mis à éxécution à cause de la guerre. Les premiers revolvers mle 1870 ne seront livrés (à Cherbourg) que le 5 Février 1872.

Le revolver Lefaucheux 1870 de marine utilise la cartouche 12mm à poudre noire.


Le revolver 1873 de marine

L'utilisation du revolver modèle 1873 par l'armée de terre prouve à la marine que la cartouche de 11mm utilisée n'est pas assez puissante. Elle entreprend donc de modifier (dans l'attente que la manufacture de Saint Etienne puisse traiter sa commande de revolvers mle 1873) ses revolvers Lefaucheux modèle 1858, pour les adapter à la plus puissante cartouche de marine de 12mm à percussion centrale, déjà utilisée par les Lefaucheux 1870 de marine.


C'est à partir de 1877 que la marine recevra ses premiers revolvers modèle 1873 en calibre 12 mm (430 revolvers). Toutefois, dès 1886, les revolvers modèle 1873 de marine seront livrés en calibre 11m73. En effet, suite à l'épuisement des stocks de la cartouche "Mle 1870 calibre 12mm marine" fabriquée par les Établissements Gévelot à Issy-les-Moulineaux, la marine adopte le calibre de l'armée de terre. Mais ses revolvers font toujours l'objet d'une commande à part.

revolver mle 1873 de marine

Crédit photo: JL


Les différentes commandes de la marine

La première commande, qui porte sur 13 188 exemplaires du revolver mle 1873 en calibre 12mm est réalisée sur les années suivantes:


Années Numéros de série Nombres d'armes livrées
1877 1 à 430 430
1878 431 à 3770 3 340
1879 3771 à 5010 1 240
1880 5011 à 5080 70
1881 5081 à 5130 50
1882 5131 à 7040 1 910
1883 7041 à 10613 3 573
1884 10614 à 11788 1 175
1885 11789 à 11988 200
1886 11989 à 13188 1 200

La 2e commande porterait sur (environ) 6 711 revolvers mle 1873 en calibre 11mm, répartis comme suit (demande initiale: 7000 revolvers, voir les courriers du 14 août 1886 et du 13 novembre 1886, çi-dessous) :


Années Numéros de série Nombres d'armes livrées
1886 13 189 à 15 000 1811
1887 15 001 à 19 900 4 900

Ces chiffres nous sont donnés par le capitaine Raymond Dubessy (pour le 1er tableau), dans son ouvrage Historique de la Manufacture d'Armes de Guerre de Saint-Etienne, et par Rolf Müller (pour le 2e tableau).
Ici aussi, comme pour les relevés du 1873 terre, il existe des écarts entre ce qui à été écrit et ce qui est existe réellement.

Celà peut s'expliquer par le fait que les documents consultés par Dubessy étaient en fait les prévisionnel de production (les commandes) et non pas les comptes rendus exacts de la production.


Ces courriers de la Manufacture d'Armes de Saint Etienne nous éclairent aussi sur les commandes du 1873 de marine:


7 juin 1886, Gras à MAS :

Je vous préviens que la commande de 1200 revolvers Mle 1873 modifiés pour la Marine (OM des 16 et 18 mars 1886) doit être considérée comme s’ajoutant à celles qui ont fait l’objet de ma dépêche du 8 février dernier par laquelle je vous ai notifié les commandes à exécuter pour le département de la guerre en 1886.


2 août 1886, Gras à MAS :

Je vous adresse un état qui a été adressé au ministre de la Marine au ministre de la guerre et qui indique le reliquat des revolvers et pièces pour revolvers dont la fabrication est demandée pour le département de la Marine.
Je vous prie de me faire savoir si vous auriez quelques difficulté à exécuter intégralement cette commande en 1886. Si elle devait être répartie entre les années 1886 et 1887, vous voudriez bien m’indiquer comment devrait se faire la répartition.
Il n’y aura pas lieu pour cette commande d’agrandir les chambres du barillet, la Marine employant aujourd’hui la même cartouche que l’armée de terre.
Vous voudrez bien examiner s’il ne serait pas rationnel, au point de vue de la fabrication, de céder à la Marine, des revolvers pris dans les approvisionnements et de les remplacer par un nombre égal de revolvers du nouveau modèle aussitôt que celui-ci sera adopté.


14 août 1886, Gras à MAS :

Conformément à l’avis que vous m’avez exprimé, je vous prie de mettre en fabrication les 7000 revolvers Mle 73 et les pièces d’armes détachées que réclame la Marine. Vous tâcherez de livrer en 1886 la plus grande partie possible de cette commande et vous l’achèverez en 1887.
Le montant de ces revolvers venant s’ajouter aux commandes déjà données, il en résulte que la commande totale s’élèvera pour l’année à la somme de 3 000 000 francs.
Si avant la fin de la fabrication des 7000 revolvers Mle 1873 un nouveau modèle de revolver venait à être adopté par le département de la guerre, le reliquat serait remplacé par un même nombre de revolvers du nouveau modèle.
Les pièces de rechange devront être fabriquées intégralement.


13 novembre 1886, Gras à MAS :

Je vous préviens que l’inspecteur des MA a reçu du ministre de la guerre une dépêche en date du 11 novembre dont je crois devoir vous faire connaître l’extrait suivant :
« Mr le Ministre de la Marine et des Colonies est informé que sur la commande de 7000 revolvers Mle 1873 qui fait l’objet de sa lettre du 13 juillet dernier, 3000 de ces armes seront fabriquées en 1886 et les 4000 autres seront terminées dans le courant d’avril 1887. »

Source de ces échanges: Stéphane Rivoire.


Les spécificités et marquages des revolvers mle 1873 de marine

Légionnaire en 1883Ces revolvers destinés à la marine gardent, en grande partie, les mêmes marquages que les modèles 1873 destinés à l'armée de terre.
C'est principalement au niveau des marquages des numéros de série que la règle change, ainsi qu'aux marquages spécifiques à la munition.


Pour toutes les revolvers 1873 destinés à la marine le numéro de série ne comporte que des chiffres. Aucune lettre devant.


Spécificités et marquages des 1873 de marine en 12mm (première série)

Les revolvers 1873 de marine de la première série sont tous en calibre 12mm.

Seul le barillet à été modifié, par un réalésage de chacune des 6 chambres, pour accepter cette cartouche, le canon restant inchangé.


Pour reconnaître ces 1873, en plus du numéro de série sans lettres préfixe, on retrouve:

  • Un marquage "Mle 1873.M" sur le dessus du canon (centré). Le "M", ne signifie pas, ici, "Marine", mais "Modifié".

marquage Mle 1873 M, sur le canon du revolver modèle 1873 de marine

  • La lettre "M" est apposée sur la face avant du barillet. (Ici aussi, le "M" signifie "Modifié", et non "Marine").

Marquage M sur la barillet d'un revolver 1873 de marine

  • Une ancre de marine est frappée sur la calotte de crosse.

Ancre sur la calotte d'un revolver 1873 de marine


De plus, les chambres du barillet présentent un alésage visible, afin de chambrer la cartouche de 12mm.


Photos d'un revolver modèle 1873 de marine de la première série, en calibre 12mm:

Revolver 1873 de marine 12mm

Revolver 1873 de marine 12mm

Marquage de la Manufacture d'armes de Saint Etienne

Marquage de l'année sur le canon d'un 1873 de marine

Marquage controleur et acier sur le canon d'un 1873 de marine

Revolver 1873 de marine 12mm

Revolver 1873 de marine 12mm: mécanisme et marquage

Ancre de calotte sur le revolver mle 1873 de marine

Marquage Mle 1873.M sur le canon d'un revolver 1873 de marine

Barillet du 1873 de marine: 12mm et alésage visible

Crédit photos: Forum oldguns-blackpowder.


Spécificités et marquages des 1873 de marine en 11mm (deuxième série)

Cette 2e série de 1873 marine est désormais chambrée en 11mm (calibre 11mm73), il n'y a donc plus de raisons de faire apparaître le "M" de "Modifié".

Seul un examen approfondi du numéro de série vous révelera qu'il s'agit d'un 1873 de marine, 2e commande. En effet, sur ces modèles aussi, le numéro de série ne possède pas non plus de lettre en préfixe.

On retrouve donc un marquage "Mle 1873" sur le dessus du canon, ainsi que l'ancre sur la calotte de crosse.


Photos d'un revolver modèle 1873 de marine de la deuxième série, en calibre 11mm:

Revolver 1873 de marine 11mm

Revolver 1873 de marine 11mm

Marquage de la Manufacture d'armes de Saint Etienne

Marquage de l'année sur le canon d'un 1873 de marine

Marquage controleur et acier sur le canon d'un 1873 de marine

Revolver 1873 de marine 11mm

Revolver 1873 de marine 11mm: mécanisme et marquage

Ancre de calotte sur le revolver mle 1873 de marine

Barillet du 1873 de marine: 11mm

Marquage Mle 1873 sur le canon d'un revolver 1873 de marine

Crédit photos: Forum oldguns-blackpowder.


Les 1873 "infanterie de marine"

Pierre Albert Leroux: Infanterie de Marine 1886Soyons clair une bonne fois pour toutes, ces exemplaires n'existent pas.

On retrouve régulièrement à la vente des "1873 infanterie de marine", qui possèdent une ancre sur la calotte de crosse, et parfois un numéro de série avec lettre préfixe, et parfois non.

Il n'y a jamais eu de 1873 réalisés spécifiquements pour l'infanterie de marine.

Un 1873 Infanterie de marine peut être:

  • Un revolver modèle 1873 marine 2e commande (marquage "Mle 1873" sur le canon, numéro de série sans lettre préfixe, ancre sur la calotte de crosse).
  • Un 1873 terre (numéro de série avec une lettre préfixe, marquage "Mle 1873" sur le canon), sur lequel quelqu'un à gravé une ancre de marine sur la calotte de crosse (On en croise régulièrement), voir à même rajouté un "M" sur le dessus du canon (après "Mle 1873"), ce qui se verra instantanément, en raison du décalage vers l'avant de ce marquage.

Dans le 2e cas, l'arme perd une partie de sa valeur en collection, puisque des marquages non historiques ont été apportés par un vendeur indélicat, dans l'espoir de vendre plus cher un revolver historique.


Exemple de marquage bidouillé pour faire passer un 1873 marine 2e type en modèle de marine 1er type:

Rajout d'un M sur le canon

On voit bien le décentrage de l'ensemble. De plus, le "M" n'est pas dans la bonne police. C'est donc une bidouille / arnaque.

Attention, ce revolver modèle 1873 s'est vendu une première fois en Septembre 2016 (ici), et il est à nouveau à vendre (ici).


Il est aussi possible de trouver des contrefaçons de revolver modèle 1874 de marine. Un bel exemple ici, d'un modèle 1874 civil transformé en 1874 de marine: rebronzage, pièces bronzées qui ne devraient pas l'être (vis, axe de barillet, tige éjectrice, ...), un numéro de série ne correspondant pas à l'année, police utilisée pour les "7" (1877 sur le canon) qui n'est pas la bonne, "D.1877" au lieu de "S.1877", des cannelures trop courtes sur le barillet (typique d'un modèle civil), le numéro sur la clé du grand ressort gravé à l'envers, guidon typique d'un modèle civil, ...

revolver modèle 1874 civil, bidouillé en modèle de marine

(cliquez sur la photo pour voir les photos de l'annonce)



Barillet des revolvers modèles 1873 de marine

On constate aussi, sur les exemplaires de marine, que certains possèdent un drageoir (sur le barillet) individuel, et d'autres un drageoir commun. Il y a donc eu une évolution du drageoir, mais aucune documentation d'époque ne nous permet de certifier la date de ce changement.


Revolver modèle 1873 de marine, 1er contrat avec barillet possédant un drageoir unique (noter aussi l'alésage visible, typique d'un barillet chambrant la 12mm de marine):

barillet d'un revolver modèle 1873 de marine avec drageoir unique

Crédit photos: FFA

D'autres photos de ce revolver 1873 de marine (1er contrat) avec drageoir unique sur le barillet sont visibles dans le tableau de recensement (plus bas sur la page), en cliquant sur son numéro de série (9758).


En reconnaissance, gravure de Rollet de l'Isle dans Au Tonkin et dans les mers de Chine (1886)

Dessin de Rollet de l'Isle, "Au Tonkin et dans les mers de Chine"(1886).



Tableau des numéros de séries du revolver 1873 de marine:


Tableau des 1873 de marine rencontrés:


Année sur le canon Année de fabrication réelle Numéros de série Numéro de série court Marquage du modèle "M" au dessus de la crosse ? Ancre sous la poignée? calibre
S.1877 1878 507 F 7 Mle 1873.M Non Oui
S.1912 1878 722 H 22 Mle 1873 Oui Oui 11 mm
S.1878 1878 1894 S 94 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.1878 1878 1563 P 63 Mle 1873.M Oui Oui
S.1899 1878 3046 F 46 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.1878 1879 3884 N 84 Mle 1873.M Oui Oui
S.1882 1882 5951 J 51 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.1883 1883 8153 G 53 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.1883 1883 8581 K 81 Mle 1873.M Non Oui 12 mm
S.1883 1883 9220 H 26 Mle 1873.M Non Oui
S.1883 1883 9489 T 89 Mle 1873.M Non Oui 12 mm
S.1883 1883 9599 U 99 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.18?? 1883 9758 X 58 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.1883 1883 10038 P.P A 38 Mle 1873.M Oui Oui
S.1884 1884 10819 P.P I 19 Mle 1873.M Oui Oui
S.1884 1884 11104 P.P L 4 Mle 1873.M Oui 12 mm
S.1885 1884 11432 O 32 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.1891 1884 11457 Mle 1873.M Oui Oui 12 mm
S.1886 1884 11635 Mle 1873.M Oui
S.1886 1886 12345 Mle 1873.M Oui
Fin du 1er contrat (1877-1886): 13 188 exemplaires (12mm). 1 à 13 188
S.1886 1887 15461 C 61 Mle 1873 Oui Oui 11 mm
S.1886 1887 15774 F 74 Mle 1873 Oui Oui 11 mm
S.1886 1887 15970 Mle 1873 Non Oui 11 mm
S.1886 1887 16217 K 17 Mle 1873 Non Oui 11 mm
S.1886 1887 16338 Mle 1873 Oui Oui 11 mm
S.1887 1887 17363 Mle 1873.M Oui
S.1887 1887 17843 B 43 Mle 1873 Oui Oui
S.1887 1887 17883 Mle 1873.M Oui
S.1887 1887 18170 Mle 1873 Oui 11 mm
S.1887 1887 18182 E 82 Mle 1873 Non Oui 11 mm
S.1887 1887 18297 F 97 Mle 1873 Oui Oui 11 mm
S.1887 1887 18439 H 39 Mle 1873 Oui Oui 11 mm
Fin du 2e contrat (1886-1887): 6 711 exemplaires (11mm). 13 189 à 19 900


On remarquera que les revolvers modèles 1873 de marine en 12mm recannonés après 1886 restent en calibre 12mm, ce qui est logique, puisque seulement le barillet diffère des modèles en 11mm.
Toutefois, selon ce tableau, une arme recanonnée en 1912 (numéro de série 722) a vu son calibre passer en 11mm. Ici c'est donc le canon et le barillet qui ont été changés.


Certains revolvers mle 1873 de marine possèdent un marquage P.P sur le canon, devant le numéro de série.
Il s'agirait vraisemblablementd'un marquage de la Police Portuaire.

revolver 1873 marine P.P

Toutefois en l'absence de document spécifiant que ce marquage à bien été appliqué, et de sa signification, cela reste une hypothèse (Préfecture de Paris à aussi été avancé).


E. Prudhomme, Légion étrangère, siège de Tuyen-Quay (1884-1885)

Dessin de Maurice Mahu (1878-1929), "E. Prudhomme, Légion étrangère, siège de Tuyen-Quay (1884-1885)".
Crédit Photo (C) Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Philippe Fuzeau


Le commandant Godart, commandant le bataillon du 23e de ligne, campagne du Tonkin, 1883-1885

Dessin de Maurice Mahu (1878-1929), "Le commandant Godart, commandant le bataillon du 23e de ligne, campagne du Tonkin, 1883-1885". Notez l'étui jambon.
Crédit Photo (C) Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Anne-Sylvaine Marre-Noël


Sous-lieutenant Boutaire 11e ligne, Tonkin 1883-1885

Dessin de Maurice Mahu (1878-1929), "Sous-lieutenant Boutaire 11e ligne, Tonkin 1883-1885". Notez l'étui jambon.
Crédit Photo (C) Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Anne-Sylvaine Marre-Noël


La cartouche de 12mm marine

La première commande de revolvers modèles 1873 (ceux marqués "Mle 1873 M", comme "Modifié", et qui portent aussi un "M" sur l'avant du barillet), ainsi que le revolver modèle 1874 M utilisent une cartouche un peu plus grande et plus performante que la classique 11mm73.
Il s'agit de la cartouche historique de la Marine, et qui est utilisée dans ces 4 revolvers :

  • Le revolver Mle 1858 NT
  • Le revolver Mle 1870
  • Le revolver Mle 1873 M
  • Le revolver Mle 1874 M


Caractéristiques de la cartouche 12mm de marine :

  • Étui laiton
  • Amorçage GAUPILLAT breveté
  • Longueur étui: 17,60 à 17,80 cm
  • Longueur totale: 29,95 à 30,05 cm
  • poids total: 18,34 grammes
  • poids de la balle (plomb): 12,80 grammes
  • poids de l'étui amorçé: 4,74 grammes
  • Charge de poudre noire est de 0,80 g


Tracé d'usine de la cartouche 12mm de marine:

Tracé d'usine de la cartouche 12mm de marine


Cartouche 12mm de marine, fabriquée au 4e trimestre 1882, probablement par Gévelot et Gaupillat:

Cartouche 12mm de marine


Cartouches en calibre 12mm de marine pour le revolver mle 1873 de marine, fabrication Gévelot et Gaupillat:

Paquet de cartouches 12 mm 73 pour le revolver mle 1873 de marine

Paquet de cartouches 12 mm 73 pour le revolver mle 1873 de marine

Paquet de cartouches 12 mm 73 pour le revolver mle 1873 de marine

Crédit photos: iaaforum.org


L'étui ouvert spécifique à la marine

Les troupes de marine et des colonies portent réglementairement l'étui jambon sur l'uniforme. Toutefois, la marine à parfois utilisé un étui bien spécifique, en lieu et place de cet étui jambon.

tenue coloniale modèle 1883 avec port de l'étui jambon.

Sous-lieutenant de l'armée coloniale: dolman modèle 1883 et port de l'étui jambon.
Crédit photos: military-photos.com.


Aérostiers militaire - tonkin 1884-1886: lieutenant et capitaine

Dessin de J.E.Hilpert, "Aérostation militaire. - Tonkin 1884-1886 Lieutenant en paletot, capitaine en kéo". Notez les étuis jambon.
Crédit Photo: revue Le Passepoil, 29e année (1949)


Tenue de campagne de la troupe - Artillerie de Campagne - campagne du Dahomey en 1898, par Alphonse Lalauze en 1906

Artillerie de Marine, Tenue coloniale - Campagne du Dahomey en 1898, par Alphonse Lalauze en 1906.
Notez les étuis jambons.


Il s'agit d'un étui passant, ouvert, laissant apparaître une grande partie de l'arme.

On l'aperçoit sur des images d'époques, et sur quelques photos, on retrouve son remplaçant pour le modèle 1892.

En agrandissant la carte postale suivante:

Marins à l'entrainement au tir au revolver 1873

On distingue les étuis:

Marins à l'entrainement au tir au revolver 1873


Rollet de l'Isle, dans son livre "Au Tonkin et dans les mers de Chine", écrit entre 1883 et 1884 (et publié en 1886) croque des marins portant cet étui spécifique:

Gravure d'un marin, de Rollet de l'Isle dans Au Tonkin et dans les mers de Chine (1886)Gravure d'un marin, de Rollet de l'Isle dans Au Tonkin et dans les mers de Chine (1886)Gravure d'un marin, de Rollet de l'Isle dans Au Tonkin et dans les mers de Chine (1886)


On retrouve ce genre d'étui pour le revolver modèle 1892:

Marin portant un étui ouvert et revolver 1892, en 1909

Exercice du revolver, carte postale Marine Nationnale

Exercice de revolver à bord d'un cuirassé, carte postale Marine militaire française


Etui très proche, mais de facture civile (pour le 1892 également):

Revolver 1892 et etui ouvert civil

Crédit photos: Forum TCAR.


Le revolver modèle 1874 de marine

enseigne de vaisseau - A. LegrasConstruit à seulement 1 566 exemplaires (on pourrait toutefois en compter environ 150 exemplaires de plus dans la réalité), le revolver modèle 1874 de marine et le plus rare des revolvers d'ordonnance type 1873 - 1874.


Réservé aux officiers de la marine, le revolver modèle 1874 de marine est adopté le 10 Septembre 1877 (selon le Livre d'or de l'infanterie de la marine, par Victor-Éleuthère NICOLAS, capitaine d'infanterie de Marine et officier d'académie, 1891), et utilisé dès 1878.
Il utilise les cartouches de 12mm de la marine, contrairement au modèle 1874 classique qui utilise la cartouche de 11mm.


Fabrication du revolver 1874.M:

Années Numéros de série Nombres d'armes livrées
1878 1 à 880 880
1880 881 à 1166 286
1882 1167 à 1316 150
1885 1317 à 1566 250
1886 1567 à 1666 100 (hypothèse)
1889 1667 à 1716 50 (hypothèse)

Quelques revolver mle 1874.M portant la mention S.1886 (donc fabriqués en 1886) parfaitement authentiques ont été vus dans plusieurs collections (une centaine, tout au plus).


On trouve aussi les traces d'une commande d'une cinquantaine de revolver modèle 1874 de marine en 1889:

19 juin 1889, Gras à MAS :

Par DM du 17 juin, le ministre m’a laissé entendre que vous pouviez donner satisfaction à une commande de 50 revolvers Mle 74 modifiés pour la Marine. Le ministre demande quelles sont les particularités qui distinguent ces armes des revolvers Mle 73 et Mle 74.

Source de l'échange: Stéphane Rivoire.


Les marquages du revolver mle 1874 de marine

Au niveau des marquages, le 1874 de marine reprend le même principe que les revolvers mle 1873 de marine de la première série, à savoir:

  • Mle 1874.M sur le canon ("M" pour "Modifié")
  • numéros de série sans lettre préfixe
  • lettre "M" sur l'avant du barillet, indiquant la modification pour la cartouche de 12mm

en complément des marquages habituels.


Par contre, le 1874 de marine ne possède pas d'ancre sous la calotte pour la simple et bonne raison qu'il s'agit d'un revolver d'officier, et qu'il n'est donc pas réceptionné par la marine (qui apposait elle-même l'ancre sur ses armes), mais bien par l'officier à titre individuel.


Revolver modèle 1874 de marine

Revolver modèle 1874 de marine

Revolver modèle 1874 de marine

Revolver modèle 1874 de marine


Un autre:

Revolver 1874 M

Revolver mle 1874 de marine

Marquage Mle 1874.M sur le canon

Numéro de série d'un revolver modèle 1874 de marine

Marquage manufacture d'armes de Saint Etienne

Poinçons sur le canon du controleur et de l'acierie

Marquage de l'année sur le canon d'un 1874 de marine

Revolver modèle 1874 de marine

Revolver modèle 1874 de marine


Tableau des numéros de séries du revolver 1874 de marine:


Tableau des 1874 de marine rencontrés:


Année sur le canon Année de fabrication réelle Numéros de série Numéro de série court Marquage du modèle "M" au dessus de la crosse ? Ancre sous la poignée? calibre
S.1878 1878 274 C 74 Mle 1874.M Non Non
S.1878 1878 331 D 31 Mle 1874.M Non Non 11 mm
S.1878 1878 524 P 24 Mle 1874.M Non Non
Fin de l'année 1878: 1 à 880
S.1880 1880 1115 L 15 Mle 1874.M Non Non
S.1880 1880 1160 L 60 Mle 1874.M Non Non
Fin de l'année 1880: 881 à 1166
S.1882 1882 1303 Mle 1874.M Non 12 mm
Fin de l'année 1882: 1167 à 1316
S.1885 1885 1478 O 78 Mle 1874.M Non Non 11 mm
S.1885 1885 1531 P 31 Mle 1874.M Non Non 12 mm
Fin de l'année 1885: 1317 à 1566
Fin de l'année 1886: 1567 à 1666
Fin de l'année 1889: 1667 à 1716